Présentation de l'Établissement

 

 

L’Etablissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelles Agricoles de la Baie de Somme est constitué d’un Centre de Formation pour Adultes, d’une Unité de Formation par l’Apprentissage intégrant une ULIS et d’un Lycée Professionnel Agricole.


L’EPLEFPA de la Baie de Somme est un établissement agricole atypique dans la mesure où il se trouve en milieu urbain. La ville d’Abbeville est située à 15 kms de la Baie de Somme. Elle est au carrefour de deux axes routiers importants qui sont l’A16 et l’A28. L’E.P.L.E.F.P.A. de la Baie de Somme est, quant à lui, situé à 500 m du centre-ville, à proximité de la piscine municipale.

L’établissement a un ancrage fort dans le territoire qui, dès les limites de la ville, n’en est pas moins très rural aux portes de la Picardie Maritime et de la Baie de Somme.

 
 
  

Frais de pension et de demi-pension :

les prix de pension sont annuels et payables à réception de la facture. Le règlement se fait à raison de 40 % le premier trimestre et 30 % les deuxième et troisième trimestres. Une réduction est appliquée pour les stages effectués pendant la période scolaire. 

 

 Les prix de pension et de ½ pension sont fixés pour l’année civile et modifiés au 1er janvier de chaque année. Les tarifs de pension, pour l’année civile 2016, sont de :

 

     - internat ………………………………………….        1459 €

     - demi-pension ………………………………….           530

   - interne / Externe .............................................           954 €

   - demi-pensionnaire occasionnel ......………....          3,85 €        

 

 

Les frais de reprographie :

les frais de reprographie sont de l’ordre de 25 à 40 € selon les classes. Aucune fourniture ne sera donnée par l’établissement pour le rapport de stage.


Les EIE :

le coût des E.I.E. (Enseignements à l’Initiative de l’Etablissement)est de 50 €.

Dispositif d’accompagnement à la scolarité :

La Carte Picardie Cursus qui permet à tous les élèves de bénéficier de la gratuité des manuels scolaires.
Le dispositif « Picardie Cursus – équipement pro » qui aide à l’acquisition du premier équipement (sur présentation de factures) pour les élèves de seconde professionnelle.

 

Aides financières :

des bourses nationales d’études spécifiques au Ministère de l’Agriculture sont attribuées aux familles après examen du dossier. Ces bourses sont attribuées, sous réserve de recevabilité de la demande, en fonction des ressources et des charges des parents appréciées selon un barème national fixé chaque année. Il est demandé à toutes les familles présentant un revenu égal à zéro, de bien vouloir préciser la nature de leurs revenus (RMI, allocations familiales, etc…).

 

Les élèves boursiers à l’Education Nationale doivent automatiquement refaire une demande.

La prime d’équipement est attribuée aux élèves boursiers de 1ère année qui préparent un baccalauréat professionnel. Un même élève ne peut en bénéficier qu’une seule fois au cours de sa scolarité dans l’enseignement agricole.

La prime à la qualification  est attribuée aux élèves boursiers de seconde professionnelle.

La prime d’internat, d’un montant annuel de 256,71 €, est attribuée aux élèves boursiers.

Les familles qui ont au moins 3 enfants internes ou demi-pensionnaires scolarisés dans un établissement public du premier ou du second degré, quelque soit le département ministériel dont relèvent les établissements, peuvent bénéficier de la remise de principe.

La bourse au mérite peut être attribuée aux élèves boursiers issus de la classe de 3ème, détenteurs du DNB avec mention et scolarisés dans un cycle d’enseignement conduisant au baccalauréat général, technologique ou professionnel.

Le Fonds Social Lycéen du Conseil Régional des HAUTS DE FRANCE doit permettre de faire face à tout, ou partie, des dépenses relatives aux frais de scolarité et de vie scolaire et ne peut se concevoir comme un complément de bourse. Cette commission se réunit en décembre. Vous pouvez être assurés d’une totale confidentialité quant à la gestion de ce dossier, les éléments que vous porterez à notre connaissance n’étant étudiés que par les membres de cette commission. Les dossiers vous sont adressés par la Conseillère Principale d’Education dès le mois de novembre.                


Restauration : la carte « Cursus Picardie » sert également au passage à la restauration. Toutefois, la somme allouée par le Conseil Régional des HAUTS DE FRANCE ne peut en aucun cas pourvoir à vos repas, il reste donc de votre devoir d’approvisionner votre compte restauration auprès du régisseur de l’établissement ou de régler la facturation si vous êtes au forfait.


Toute demande de changement de régime doit être notifiée par courrier à chaque fin de trimestre. Il est à noter que tout trimestre commencé est du.

 

 

Transport scolaire par autocar :

Pour les lycéens, une participation familiale de 150 € par an est demandée par le Conseil départemental de la Somme, soit moins de 15 % du coût réel du transport.

Transport scolaire par train pour les élèves internes :

L’abonnement ferroviaire est à retirer à la gare.

Transport scolaire par train pour les élèves demi-pensionnaires ou externes :

Une liasse Abonnement Scolaire Réglementé doit être retirée auprès de l’établissement qui se chargera de le retourner (une fois complétée et accompagnée de 2 photos)  au Conseil départemental de la Somme. L’abonnement ferroviaire sera à retirer auprès de la gare de retrait indiquée par la famille.